Le sujet sur le remboursement des frais dentaires est d’actualité en ce moment. Cela concerne particulièrement la pose d’un implant et les séniors sont les plus impliqués par cette situation. En effet, à l’approche de la soixantaine, certaines pathologies dentaires spécifiques peuvent se développer. Il est possible que la pose de prothèse dentaire ou d’implant soit nécessaire. Il est alors important de porter une attention particulière sur le remboursement pour les soins dentaires. C’est pourquoi ces personnes âgées doivent trouver une mutuelle d’assurance maladie adaptée. Il existe certains critères à savoir pour trouver la meilleure assurance dentaire pour sénior.

Le délai de carence

Le délai de carence est la période de latence entre le moment de la souscription à la mutuelle santé et l’application des garanties. Ce délai de carence peut avoir une incidence sur le remboursement des frais dentaires. Il faut savoir que la prise en charge des soins dentaires n’est parfois effective qu’après un délai de plusieurs mois. Durant cette période, les dépenses engendrées pour les soins ne sont pas remboursées par la mutuelle santé. Il a été mis en place afin de prévenir les actes opportunistes.

En effet, des personnes mal intentionnées souscrivent à une mutuelle dentaire uniquement dans le but de se faire rembourser un acte médical programmé. Une mutuelle dentaire pour sénior permet d’être couvert sur le long terme en cas d’imprévu.

En revanche, ce délai n’est pas pour autant généralisé comme certaines mutuelles n’en prévoient pas. Par contre, pour couvrir les risques, elles font foi à une cotisation plus élevée.

Les niveaux de garantie

Avant de choisir une assurance soins dentaires pour sénior, il est important de connaître les garanties de la couverture. En effet, certaines complémentaires santés ne prennent pas en charge les soins comme la pose d’implants ou de prothèse dentaire en raison de leurs coûts élevés. Pour ces assureurs, le montant de la prise en charge est exprimé en forfait ou en pourcentage basé sur le taux conventionnel fixé par la sécurité sociale.

De ce fait, la prise en charge des implants dentaires est indiquée de manière forfaitaire. Ils ne seront pas remboursés par le régime obligatoire. Afin d’éviter les frais élevés pour les soins dentaires, il est conseillé de trouver une mutuelle pour sénior qui prend en charge les dépenses liées aux implants et aux prothèses dentaires.

Les plafonds de remboursement

Les soins dentaires sont souvent imprévus et ils nécessitent un traitement rapide. Cependant, pour des soins dentaires de qualité, les sommes allouées sont toujours élevées. À ce moment, la sécurité sociale va se révéler insuffisante.

Pour les séniors, l’idéal est alors d’opter pour une mutuelle dentaire sans plafonds. Il faut préciser qu’il existe des mutuelles dentaires plafonnées. En revanche, dans certains cas comme la pose d’implants ou de prothèses dentaires, il n’y a aucun tarif conventionnel et la plupart des forfaits annuels ne sont pas adaptés pour les soins dont le montant est élevé.

Ainsi, il est préférable de choisir les mutuelles sans plafonds même si le tarif pour la cotisation est assez élevé. De cette manière, les tarifs réellement engagés pour les soins dentaires peuvent être remboursés dans son intégralité.